YES

Publié le par thierry saadouni

Voilà l'article qui se faisait attendre ! En cette période tumultueuse où les différents événements ne m'ont pas laissé le loisir d'agrémenter ce site, je me devais de trouver un thème intéressant pour effectuer mon retour sous les meilleurs auspices.

Celui-ci s'impose de lui-même avec un buzz confirmé du moment en ce qui concerne le monde noctambule lyonnais, je veux bien sûr introduire de la sorte : le Yes (facile quand on a lu le titre et vu le logo à gauche...pfff !).

 

 

 

 

 

 

 

Il s'agit d'un établissement qui ne scintille pas depuis très longtemps dans la nuit lyonnaise et gagne vraiment à être découvert. Une fois arrivés au 12 quai St Vincent dans le 1er arrondissement de Lyon, plusieurs éléments peuvent, tout comme à moi, retenir votre attention. Commençons par la déco, ici le raffinement des matériaux n'a d'égal que le jeu de lumière. Etant grand partisan du "beau pour être bien", comprenez que zitoune était au Yes comme dans son bocal !

Rien de mieux que la description des atmosphères des 3 salles que comprend le Yes, extraite du site officiel :

 

 

 

 

Second aspect l'ambiance du lieu joue pour beaucoup à sa notoriété. En effet on sent qu'ici le parti pris des gérants est d'en faire un endroit d'exception. La programmation musicale est de qualité ainsi que le choix des boissons proposées, jusqu'à la clientèle. J'entends par là qu'il est agréable d'entendre des sets house originaux et bien mixés en sirotant un Chivas au milieu de gens de 25-36 ans (dédicace au Tromblon) bien habillés !

 

 

Pour sortir assez souvent j'en suis devenu exigeant et la fainéantise de DJ se contentant de passer les enchaînement préenregistrés de sons du moment me gave au plus haut point.

Comment ne pas se laisser tenter à une dose d'originalité lorsqu'on est en position si convoitée et si jouissive d'ambianceur en chef ? Encore faut-il avoir un brin de talent pour s'en rendre compte et sortir des sentiers battus.

 

 

 

 

 

 

 

Concernant l'alcool ceci est un petit clin d'oeil aux ignorants qui pensent que Clan Campbell est un bon Whisky ! (J'y reviendrai par la suite...)

Pour ce qui est de la fréquentation, je suis friand de lieux festifs où on n'a pas l'impression d'être immergé dans une cour de lycée ou même un club de rencontre pour quinquas empris du démon de midi ! Ici ce n'est pas le cas et c'est tant mieux.

 

 

 

 

Il est temps comme indiqué plus-haut de fournir à vous chers lecteurs avertis quelques idées de carburants de fête que sont les cocktails. Et pour rester dans le thème de cet article il s'agit de boissons que j'ai pu savouré au Yes lors d'une soirée "The Life with Bubbles" organisée par Piper-Heidsieck la célèbre marque de champ' ce jeudi soir (dédicace au papillon qui se reconnaitra !). Il s'agissait de Champagne cette nuit là mais pas seulement et vous identifierez le choix zitounesque d'après le nom des cocktails choisis :

 

 

 

 Le Pink Lady : 4cl de gin, 2cl de jus de citron pressé et 0,5 cl de sirop de grenadine.

Celui-ci est préparé au shaker avec de la glace et est servi dans un verre à cocktail.

Une recette qui fait aimer le gin aux plus réfractaires : un mélange sucré-acide parfait !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Sex on the Beach : 2cl de vodka, 2cl de liqueur de melon, 2cl de chambord (liqueur de framboise), 6cl d'ananas et 6cl de jus de cranberry (en français canneberge).

Un de mes cocktails préférés qui s'appelait à l'époque Fun on the Beach (pour "to have fun" = s'envoyer en l'air).

En effet il était inconvenant au moment de classer ce fameux cocktail au board du TGI Friday's, qui répertorie depuis un siècle les mélanges des barmen du monde entier, avec un nom aussi provocant. Aujourd'ui il a repris son appellation originale et son goût n'a pas pris une ride.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cocktail du Yes : 1cl d'Hpnotiq, 1cl de vodka et un trait de champagne.

L'Hpnotiq est une boisson très à la mode à base de vodka, de cognac et de fruit de la passion (que vous pouvez voir dans des séries comme "Sex and the City" ou "Desperate Housewives" ainsi que dans les clips de P.Diddy ou R.Kelly).

L'originalité de cette boisson se trouve également dans sa présentation. Au Yes on sert ce nectar maison sur un verre de glace à l'intérieur même de la coupe.

Effet garanti !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Vous me remercierez plus tard pour vous avoir informés avec autant de maestria des bons plans de notre capitale des Gaules et n'oubliez pas que les ingrédients d'une fête réussie sont : un bon état d'esprit et les personnes qu'il faut autour de soi ! Have fun !

 

 

 

 

 

 

Publié dans LYON

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Salut l'artiste,Finalement, nous l'avons trouvé cet endroit.... et celà valait la peine ! tu as bien résumé les 3 éléments clé du lieu et de la soirée :1. Un lieu très sympa, déco, design, et avec un très bon son....2. Une clientèle comme on aimerait trouver plus souvent,3. Des cocktails variés (attention au lendemain, surtout en semaine).A bientôt pour de prochaines aventures.....
Répondre
S
Ba tu vois mon Zit que je lis tes articles, bon c'est quand qu'on y va !!! Faut qu'on leur montre qui on est, et puis bringuer sans moi c'est pas vraiment la fête!!!
Répondre